Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.

Produits exclusifs

Nos produits sont bons. En tout cas, nous en sommes convaincus. Par contre, nous communiquons assez mal et assez peu. De ce fait, si vous ne tapez pas « Tamashido Gataris » dans votre moteur de recherche préféré, vous avez peu de chance de nous voir apparaître en première page des résultats.

Notez que c'est un peu notre fierté d'êtres si discrets, et c'est heureux, parce que nos annonces tombent bien plus souvent sur des fermes à clics que sous votre regard bienveillant. C’est d'ailleurs une des raisons qui nous pousse à transformer notre budget Publicité en budget «action citoyenne».

Pourtant, vous nous avez trouvé ! Bravo. Notez bien l’adresse, car pour vous remercier de vos efforts, et saluer votre goût assuré, nous avons une bonne nouvelle : tous nos produits sont exclusifs. Qu’ils soient notre invention, où celle d’un collègue un peu moins équipé que nous en matériel de production, ils ne se trouvent nulle part ailleurs.

Vous êtes arrivé à une source, et ce que vous y trouverez fera partout la preuve de votre personnalité et de votre talent de navigateur.

 

Foire aux questions

  

Exclusif, vraiment ?

Oui, vraiment. Nonobstant les quelques e-boutiques qui n’ont pas retiré la fiche Tamashido de leur catalogue, et qui n’en ont plus depuis des années, nous sommes les seuls à le proposer. Il en est de même pour tous  les produits que vous voyez sur notre site.  Par contre, nous n’avons pas arrêté notre activité, nous sommes en permanence en train de fabriquer, et nous en avons toujours un peu de stock.

Ce que nous avons arrêté, c'est la distribution. De ce fait nous avons pu améliorer la qualité sans augmenter les prix et nous nous sommes mis à l'écart de la guerre de la communication. 

Exclusif ? Comment est-ce possible ?

C’est très simple, nous sommes fabricants et inventeurs. Nous fabriquons tout nous-même. Nous sommes donc les seuls à vendre ce que nous vendons. Comme c’est  une production artisanale, nous avons peu de stock et donc pas de souci de ce point de vue-là. Nous protégeons nos modèles et nous gardons jalousement nos petits secrets de fabrication. Concernant les quelques produits dont nous ne sommes pas les auteurs, même si nous n’avons pas négocié de contrat d’exclusivité avec leurs inventeurs, ils n’ont pour l’instant pas d’autre canal de diffusion. Et ils ont toujours au moins leurs droits d’auteur pour les protéger.

Exclusif ? Pourquoi ?

C’est un choix stratégique. L’exclusivité nous permet de fonctionner en n’étant ni les meilleur ni les plus chanceux des communiquant. Et encore moins les plus bruyants.

Avec la distribution, il fallait communiquer fort et vendre des quantités importantes pour amortir cette  communication. Du coup nous étions écrasés par la production, à bas coût. Nous étions souvent en concurrence avec nos revendeurs qui se concurrençaient entre eux. La seule variable qui pouvait faire la différence était la communication. Pas le produit.

Nous aurions pu abandonner la vente et nous concentrer sur la production. Mais nous serions redevenus simples fabricants, comme nous le sommes depuis 4 générations. Alors nous avons choisi une autre solution. Nous avons troqué la quantité contre la qualité, et la concurrence effrénée  contre l’exclusivité. Nous mettrons plus longtemps à vendre nos produits, mais nous les vendons tous à un prix correct et personne ne les vendra à notre place.

Et comme nous sommes plus petits, il y a plus d’espace pour que d’autres vocations s’épanouissent. C’est notre voie : la voie des billes.

Je suis revendeur, avez-vous des tarifs revendeur ?

Plus vraiment. Comme vu plus haut, même avec des moyens modernes de production, la diminution des quantités occasionne une légère baisse de la productivité. Il en va de même pour l’amélioration de l’impact environnemental. Pour maintenir une rentabilité, nous devons avoir recours à la vente directe. Si néanmoins vous pensez que nos produits valent la peine de rogner un peu sur les marges couramment pratiquées dans la profession, nous ne refusons pas d’en discuter.

Paramètres

Menu